Nov 102016
 

Relais poste bouclier rural Breizh EuropaLe « bouclier rural » que les socialistes devaient mettre en place au début du quinquennat de François Hollande n’a jamais vu le jour, comme bien d’autres promesses électorales d’ailleurs.

Pour rappel, ce bouclier comportait les éléments suivants :

• Retour des services publics dans les territoires ruraux
• Proximité et égal accès des citoyens aux services publics et notamment proximité maximale en ce qui concerne les domaines de l’éducation, l’emploi et la Poste
• Création d’une convention de commerce et d’artisanat rural afin d’encourager l’activité économique dans les zones rurales
• Repenser l’organisation hospitalière autour des bassins de vie pour permettre l’accès à un service d’urgence à moins de 30 mn et à une maternité à moins de 45 mn de son domicile
• La mise en place d’un plan d’accueil de jeunes médecins généralistes en territoire rural

L’ille & Vilaine, département test en Bretagne

En Bretagne en 2015, l’’Ille-et- Vilaine devait servir de département test pour la mise en place de ce bouclier en se dotant pour ce projet d’une enveloppe de 2 millions d’euro !
En se promenant sur le site www.ille-et-vilaine.fr, pas de mise en avant de ce bouclier rural, si ce n’est un chapitre sur la vitalité des bourgs qui annonce des projets très vagues de soutien du département à 12 communes principalement axés sur l’habitat. Mais rien de concret en terme de résultats.
Le problème de l’exode rural ne date pas de ces dernières années, mais nous venons de perdre encore 5 ans à la mise en place de ce bouclier rural. Ce qui est parfaitement scandaleux lorsque l’on sait que les communes les plus pauvres de Bretagne auraient besoin en urgence du soutien de leur département et de leur région.

Maison médicale bouclier rural Breizh EuropaComment alors s’étonner que lors des dernières élections toutes confondues, le Front National progresse rapidement et comble petit à petit son retard par rapport au reste de l’hexagone. Aux dernières Européennes, 502 communes sur 1270 que compte la Bretagne ont placé le FN en tête ! Les communes les plus pauvres ainsi que les communes qui ont connu des faillites d’entreprises ont placé ce parti à plus de 20 % des votes ! Face à l’inaction du gouvernement depuis cinq ans on peut craindre pour le printemps 2017 des suffrages frontistes encore plus importants.

Mais il n’y a pas de fatalité, à partir du moment où l’on met en place en urgence des mesures pour la sauvegarde de la ruralité et de l’identité bretonne avec la profonde conviction politique que ce bouclier destiné à combattre l’exode rural est de première nécessité pour bon nombre de nos concitoyens bretons.

Gaël GIRAUD

Réseaux sociaux :

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.